Produits phytosanitaires : pourquoi le contrôle des stocks est-il si important ?

Les produits phytosanitaires sont des substances ou des préparations utilisées pour protéger les plantes et autres produits agricoles contre les maladies, les parasites et les mauvaises herbes ou pour prévenir leurs effets. L’utilisation de ce type de produit apporte des avantages significatifs en augmentant la disponibilité de denrées alimentaires de bonne qualité à moindre coût. Cependant, les produits phytosanitaires peuvent, par nature, être nocifs pour les organismes vivants, ce qui fait que leur utilisation et stockage nécessitent certaines précautions.

L’importance d’une gestion fiable des stocks de produits phytosanitaires

La commercialisation et le stockage des produits phytosanitaires sont fortement réglementés au sein des pays de l’espace européen. Tous les produits concernés dépendent d’un cadre législatif de règles visant à assurer un niveau élevé de protection de la santé humaine et animale, de l’environnement et du contrôle des résidus, tout en assurant la compétitivité de l’agriculture.

Les produits phytosanitaires doivent être stockés à l’abri des inondations et loin des habitations, des installations pour animaux ou des endroits où des denrées alimentaires ou des aliments pour animaux sont stockés. Les produits doivent être correctement regroupés sur les étagères, par classe d’ingrédients actifs et ne doivent jamais être en contact direct avec le sol. Pour en savoir davantage, découvrez notre gamme d’armoires pour le stockage de produits phytosanitaire.

Le stockage des produits phytosanitaires revêt une importance particulière, tant pour ceux qui les commercialisent que pour ceux qui en achètent. Du point de vue de la commercialisation, la législation et les normes sont claires et leur respect permet de proposer une offre de qualité à l’acheteur, car toutes les conditions et tous les principes actifs du produit sont garantis, sans compromettre son efficacité.

Les principales normes de stockage de produits phytosanitaires

La constitution d’unités de stockage des produits phytosanitaires est largement définie dans la réglementation, comprenant les règles de base d’un entrepôt ainsi que les règles spécifiques appliquées au stockage de ce type de produits. Les termes de stockage les plus élémentaires concernent les questions d’espace physique, c’est-à-dire :

  • Stockage des produits phytosanitaires par fonction et/ou classification toxicologique ;
  • Gestion des stocks en tenant compte de la quantité de produits par rapport à la capacité de l’entrepôt ;
  • Loin des hôpitaux, écoles, zones résidentielles, centres urbains, des usines et entrepôts alimentaires ;
  • Site de Stockage non inondable et situé à au moins 10 mètres des autres bâtiments, cours d’eau, puits ;
  • Un bon accès au site pour permettre un chargement et un déchargement sûrs ;
  • Ne pas être situés dans des sous-sols ou des locaux souterrains.

Hygiène et sécurité pour le site de stockage et pour le personnel

Outre les règles de base et communes aux unités de stockage, une unité de stockage pour produits phytosanitaires obéit à des critères de construction particuliers, à savoir :

  • Matériaux et éléments de construction incombustibles ;
  • Une bonne ventilation (naturelle et ou forcée) ;
  • Lampes, prises de courant et appareils électriques à au moins 1 mètre des produits phytosanitaires (PF) ;
  • Les sorties, y compris les sorties de secours, ne sont pas espacées de plus de 30 mètres.
  • Des sorties de secours faciles à ouvrir, correctement signalées et non obstruées.

De plus, il est important de transmettre au personnel l’importance de respecter les mesures de sécurité dans la manipulation des pesticides agricoles et autres produits phytosanitaires, comme l’utilisation des EPI (Equipements de Protection Individuelle). En ce sens, différentes tâches impliquent différentes utilisations des EPI !

Le rôle incontournable des nouvelles technologies

Le respect de l’ensemble des réglementations régissant le fonctionnement et l’exploitation des unités de stockage de produits phytosanitaires devient donc un impératif de gestion afin d’optimiser et de maîtriser les coûts d’exploitation, qui ont tendance à être élevés. Les technologies des systèmes d’information et de sécurité jouent un rôle fondamental dans la gestion de ces unités de stockage.

Les technologies d’analyse vidéo (systèmes de vidéosurveillance), de contrôle d’accès, d’alarme incendie et intrusion et de détection associées à des plateformes centralisées de gestion et de contrôle de ces dispositifs, permettent l’automatisation et la collecte d’informations qui peuvent être exportées/intégrées dans d’autres systèmes d’application de gestion utilisés par les entreprises propriétaires ou gestionnaires des unités de stockage.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page